Le réseau O.R.G.A.N : Orbital Redundant Grid Asynchronous Network

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le réseau O.R.G.A.N : Orbital Redundant Grid Asynchronous Network

Message par Alexandrov Kalistarine le Ven 2 Sep - 23:04

Historique


Parmi les personnalités qui ont marqué le début 21ème siècle, l'une des plus marquantes est sans aucun doute l'entrepreneur visionnaire au génie innovant qui a bâti sa fortune sur le service Paypal avant de fonder sa propre agence spatiale. Je parle bien entendu de l'ex-PDG de Tesla Motors, fondateur de SpaceX et inventeur de l'hyperloop qui transporte des millions de voyageurs chaque jour : l'incomparable Elon Musk.

Dans les années 2010, après avoir inventé de nouveaux lanceurs spatiaux réutilisables et amorcé le projet naissant du train subsonique hyperloop, la société spatiale SpaceX sous l'égide du charismatique milliardaire, a annoncé son projet de créer un réseau de communication plus important que tout ce qui avait été imaginé jusque là, afin de fournir Internet aux régions les plus reculées du globe. C'était le prémisse de ce qu'on connait aujourd'hui sous le nom de réseau O.R.G.A.N. Aidé par d'importants financement, dont le géant Google, ce projet entra très vite en concurrence avec d'autres équivalent portés par des alliances telles que OneWeb (Qualcomm et Virgin), Facebook ou Montain View.

Cependant, alors que les recherches battaient leur plein dans tous les camps, le projet SpaceX arriva à son terme 3 ans avant la date prévue, aux alentours de 2024, grâce à un gros renfort anonyme de financement privé. C'est ainsi que 4000 micro-satellites furent mis en orbite basse et connectés entre eux pour créer le nouveau réseau mondial, aidés dans cette mise en œuvre par les lanceurs réutilisables de SpaceX.

Devancées, les autres société furent contraintes de collaborer avec SpaceX, apportant leur propre projet pour compléter le réseau initial, plaçant dans le ciel quelques 3000 relais supplémentaires et créant ainsi le réseau O.R.G.A.N tel qu'on le connait aujourd'hui.

Elon Musk mourut dans un accident d'hyperloop en 2031 (le seul accident jamais survenu sur un train hyperloop depuis leurs mises en service jusqu'à aujourd'hui), et son héritage fut éparpillé aux quatre vents au gré des marchés. Tesla Motors ainsi que SpaceX et ses produits, dont le réseau ORGAN, revinrent à son frère, Kimbal Musk. Mais ce dernier eut une gestion désastreuse, mettant la priorité sur Tesla Motors et dilapidant les ressources de SpaceX pour redresser la barre des voitures électriques en déclin. La société spatiale fini par faire faillite en 2041, et ses morceaux furent vendus aux enchères.

Bien que la gestion du réseau ORGAN soit le plus gros morceau de ce massacre, les géants du secteur se battirent moins ardemment qu'escompté pour le récupérer, créant la surprise, et c'est Utopia qui en racheta la propriété. Depuis, le groupe assure la gestion et la maintenance réseau, tout en continuant à le faire évoluer.

Technique

Le réseau ORGAN et constitué de quelques 7000 micro-satellites orbitant à basse altitude (seulement 1200 km), et reliés entre eux par une nouvelle technologie LASER tenue secrète jusqu'au démantèlement de SpaceX.

Malgré cette distance avec la Terre, le réseau fournit toutefois une connectivité comparable à celle de la fibre optique au sol car "la lumière voyage 40% plus vite dans le vide que dans la fibre". L'ajout de plus de satellites que nécessaires pour une couverture complète permet en sus de répartir le trafic, fluidifiant les flux de données et augmentant encore l'efficacité du réseau, ainsi que sa résistance aux pannes (si un satellite venait à s'arrêter, un autre pourrait prendre le relais en attendant la réparation).

Niveau sécurité, les données sont encryptées via un protocole multi-couches hérité de l'ancien protocole SSH. Il est très régulièrement mis à jour pour corriger les éventuelles failles, et surtout incorpore un générateur aléatoire de codes de sécurité internes, rendant tout piratage presque impossible, car cela prendrait plus de temps que l’intervalle entre les changements, même avec le plus puissant super-calculateur du monde.

Utilisation

Aujourd'hui, le réseau ORGAN transporte la quasi-totalité des données transitant à travers le monde, que ce soit les flux Internet, les communications téléphoniques, la télévision (pour les quelques-uns qui l'utilisent encore), la radio, etc. Son uniformité permet d'y avoir un accès à n'importe quel point du globe, même les lieux les plus reculés tels que les pôles ou le milieu du pacifique (on a plus jamais égaré un seul avion).

Utopia utilisa sa main-mise sur le réseau pour promouvoir ses projets de divertissement, notamment les plates-formes de librairie en ligne, de vidéo à la demande à des prix défiant toute concurrence et proposant beaucoup de créations originales, ainsi que leur plateforme de jeux en streaming la plus complète et performante du marché.

Presque tous les terminaux connectés à la surface du globe le sont via le réseau ORGAN, qu'il s'agisse d'ordinateurs, de téléphones, de montres multi-fonctions, de voitures, de frigos, etc.

L'Internet pour tous, partout, tout le temps, à bas prix. C'était le rêve d'Elon Musk, et il lui a survécu.
avatar
Alexandrov Kalistarine

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum