Le guerrier Dragon rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le guerrier Dragon rouge

Message par Hua Mulan le Dim 11 Déc - 15:11



 
Votre Personnage

 

 
Fiche d'identité


  Nom/Prénom: Hua Mulan / Hua Dan

  Age: 32 ans

  Sexe: Féminin

  Groupe : Légende

  Nationalité/Conte d'origine: Légende de Hua Mulan

  Profession : Détective

  Pays/Ville de résidence : Chine Wuhan

  Objectif de votre personnage: Défendre l'honneur de sa famille et la venger

  Signe distinctif : Tatouage de dragon en bas du dos

  Pouvoir/talent particulier : Experte en l'art du combat. Sachant se battre avec plusieurs armes blanches et grande maitrise du Wushu. Il fait attention aux détails et à ses sens développer. Maîtresse du déguisement, pouvant se revêtir n’importe quel costume.

 
Description


 
Description mentale :

 
Hua Mulan est une personne très calme la plupart du temps, sachant se maîtriser dans des moments critiques. Son sang-froid légendaire lui a permis de prendre souvent les bonnes décisions et lui accorder la victoire. Tantôt lionne guerrière, tantôt douce colombe, Mulan peut se montrer redoutable sur le champ de bataille. Elle peut y afficher une expression féroce comme un lion voulant dévorer sa proie, où agir avec un calme à faire froid dans le dos. Alors qu’à l’opposé, elle peut se montrer douce, aimant la musique, la danse et le chant des oiseaux. Elle profite de chaque instant avec plaisir, mais elle n’affiche pas beaucoup ses émotions. En réalité, elle donne l’impression d’être une sorte d’automate, s’interdisant d’exprimer aussi bien la joie que la tristesse. On ne sait donc pas toujours ce qu’elle pense ou ressent réellement, car elle-même l’ignore, étant partagé entre ce que son cœur lui dit, et ce que la raison et l’enseignement reçu lui dictent.
Hua Mulan est quelqu’un de très instruit, aimant se cultiver. Elle aime apprendre diverses philosophies et se donner aux arts. Mais ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est le tissage. Étant un art reflétant beaucoup pour elle, cette pratique prendra beaucoup plus d’importance pour elle quand elle arrivera sur Terre. Il deviendra un rituel à la foi philosophique et spirituel qui l’aidera à ne pas oublier, et à faire vivre ceux qu’elle a perdus.
 

Description physique :


Mulan, ou Dan comme on préfère, est une très belle jeune femme douée dans le déguisement. Chez elle, elle porte sa belle longue robe traditionnelle qu’elle a pu emmener avec elle sur Terre. Elle dévoile ainsi toute sa féminité avec les cheveux noir corbeau détaché descendant jusqu’au dos. Parfois, elle y rajoute une fleur pour rendre cela plus jolie. Dans sa vie active, ses beaux cheveux son attaché en chignon et ses vêtements sont plus masculinisé avec un pantalon de couleur sombre, un haut de couleur unis sombre et un long manteau marron dissimulant ses formes féminines. Sans oublier ses bottes d’homme.
Elle a les yeux marrons et ses lèvres d’un rose clair. Sa peau est douce. Sans oublier sa silhouette divinement fine, mais taillé par les pratiques du combat pendant plus d’une dizaine d’années. Elle fait près d’un mètre soixante-dix. Pour son travail, elle peut se déguiser en n’importe quel personnage. Sous le maquillage et les costumes, ses traits féminins disparaissent pour laisser place à ceux dont notre héroïne à besoin pour jouer son nouveau personnage. Elle peut se faire passer pour divers employés, comme un livreur de journaux ou une chercheuse en biologie par exemple.

 
Histoire :


  Oubliez l’histoire racontée par Disney, celle que je vais vous conter est bien différente de celle que des générations d’enfants ont aimée. Je vais vous parlez d’une version beaucoup plus antérieure, venant de la période de la dynastie Song, datant du premier millénaire après J-C. Il y aura bien une belle histoire d’amour, mais pas celle que des milliers de fan ont rêver avec le général. Non, cette histoire est beaucoup plus… Sombre. En réalité, il s’agit d’une authentique héroïne chinoise, devenu une légende et dont on pourrait la considérer comme, la Jeanne d’Arc de Chine.

Le père de Mulan, était un officier de l’armée impériale. Bien que souvent, on préférait avoir un fils comme héritier, le père fut heureux d’avoir Mulan. Il aima son enfant et lui offrit la meilleure éducation que l’on pouvait donner. Il lui enseigna par des précepteurs l’art de la musique, de la danse, du chant, de l’écriture, de la poésie, de l’histoire et du tissage. Et, comme il était aussi coutume chez les officiers, l’art du combat, passant de la maitrise du bâton, du poignard, de l’épée ainsi que de l’équitation. Sans oublier le Wushu, l’art martial chinois. Mulan eut donc une enfance bien remplie associant bien la vie douce d’une femme à celle d’un guerrier féroce d’un homme. Elle mena une vie bien heureuse jusqu’à ces vingt ans.

La Chine, vivait une période troublait. Elle était souvent en conflit contre un peuple de nomades du nord, connu sous le nom de Ruanruan. Les combats devenant de plus en plus sanglant, l’empereur Taiwudi fit mobiliser tous ses officiers pour repousser l’envahisseur et l’écraser pour de bon. Le père de la famille Hua fut ainsi mobilisé. Mais ce dernier, avait connu bien trop de bataille dans sa vie, et l’âge l’avait rattrapé. Ne pouvant se battre comme dans sa jeunesse, et risquant d’y laisser la vie, sa fille Mulan fut prise de pitié. Elle abandonna le tissage qu’elle avait commencé. L’ouvrage devait être l’un des plus beau, représentant la fierté de la famille. Allant trouvé son père, elle le supplia de la laisser partir à sa place. Ce dernier, bien trop fatigué, ne put l’en empêcher et lui accorda le droit d’y aller à sa place. Mais devant faire attention, car les femmes n’avaient pas vraiment bonne réputation dans l’armée de l’empereur.

Mulan prit donc les armes et l’armure de son père et partit donc rejoindre le reste des forces armées avec l’appel de son père en main. Pendant douze ans, elle mena à bien les attaques menaient contre les Ruanruan. Sa prouesse guerrière fut admirée de tous et très vite, Mulan obtient le grade de Générale. Et le plus fou, était que personne ne se doutait que Mulan était une femme. Ont la prit plus comme le fils inconnu qui venait de se révéler.

Mais le service militaire de la guerrière légendaire, connu un épisode bien sombre. Alors qu’elle devait veiller sur la sécurité du prince héritier, Touba Huang, un de ses officiers la trahit, elle et l’empereur. Étant opposé aux attaques contre les nomades du nord, il fit tomber Mulan et ses hommes dans un piège qui manqua de faire perdre la vie au prince. Mais ce dernier eut la vie sauve grâce à sa protectrice. Depuis ce jour, l’empereur fit mettre sur le trône son fils et le fit épouser la princesse héritière des Ruanruan, tout en faisant poursuivre les hostilités.
 
Une fois cette guerre enfin terminée, l’empereur accorda une faveur à son ancienne protectrice. Cette dernière ne demanda ni or, si terre. Encore moins de titres prestigieux. Elle ne désirait qu’un cheval assez rapide pour la ramener chez elle, auprès de sa famille. Cette dernière fut bien heureuse d’apprendre les exploits et de revoir leur fille chérie. Une fois les réjouissances terminées, Mulan retourna terminer son tissage, laisser en pause il y a douze ans.
Une bien belle histoire qui aurait pu se terminer ainsi. L’héroïne ayant sauvé l’empire et le prince, retourna vivre en paix chez elle, où elle trouvera l’amour pour fonder sa propre famille. Mais non. En réalité, ses aventures ne prirent pas encore fin. L’empereur Touba Huang apprit que son ancien protecteur et général, était une femme. Tout le monde penserait qu’il se sentirait humilié et voudrait se venger. Mais non encore. En réalité, il comprit enfin ses sentiments envers Mulan et ne désirait qu’une chose, l’avoir auprès de lui. Alors, il la noya sous une montagne de lettres et de cadeaux somptueux pendant des jours et des jours, où il lui demanda de bien vouloir devenir sa nouvelle concubine. Pas Impératrice, il ne fallait pas exagérer. En plus, il en avait déjà une avec un gosse.

Hua Mulan, voulant préserver son honneur et sa dignité, repoussa à chaque fois les avances de l’empereur. Excédé à la longue par ce harcèlement, elle reprit l’arme de son père et… Voulu se suicider en se la plantant dans le ventre. Voilà comme finissait la légende de Hua Mulan, à des années-lumière de la version Disney.

Mais ! Un événement imprévu vint interrompre cette boucle sans fin sur Sempiternel. Alors que Mulan s’apprêtait à se donner la mort, un bras la stoppa, retenant le coup fatal. Mulan se retourna et vit un jeune homme assis près d’elle. Il répondait au nom de Jian. Au début horrifié, et voulant chasser cet étranger de chez elle à coup d’épée, Jian lui expliqua la raison de sa présence chez elle. En réalité, il venait d’un autre monde et qu’il la connaissait très bien. Il lui raconta toute sa vie et lui avoua que depuis tout petit, il était bercé par les poèmes et les récits des aventures de Mulan. Et que grâce à ses histoires, il tomba amoureux d’elle.

Elle eut du mal à croire cet homme au départ, se montrant d’une des plus grandes méfiances. Mais, plus elle écoutait, plus elle doutait. Jian savait tant de choses sur elle que cela en devenait à la foi effrayant, et fascinant. Il lui montra même un objet venant de chez lui, un revolver dont la puissance surprit grandement Mulan et finit par la convaincre des dires de cet étranger.

Pendant toute la nuit, ils discutèrent et apprirent à se connaître et à s’aimer. Jian lui parla de son monde d’origine, qu’il était venu ici par un portail et qu’il travaillait pour un groupe qui voyageait dans les mondes pour voler des richesses et des pouvoirs. Là, ils étaient venus voler un trésor en Jade de l’empereur. Mais alors qu’ils discutaient, un groupe d’hommes firent leur entrée. Il s’agissait de complices de Jian, venant voir ce que ce dernier faisait, pourquoi avait-il quitté le groupe. Le jeune homme leur intima l’ordre de partir et que plus jamais il ne retournerait auprès d’eux. D’abord sceptiques, ses anciens partenaires tentèrent de le capturer, mais Jian les tua presque tous, laissant les autres pour mort, mais qui alerteront de la traîtrise de Jian. Mulan et son nouvel ami durentet s’enfuir pour se cacher pendant quelques mois en forêt.

Le chef de Jian, fut bien vénère que son ancien acolyte se soit enfui avec une femme, le laissant tomber et mettant en péril leur mission. Alors, voulant rétablir l’ordre des choses dans l’histoire et se venger de son ancien collaborateur, il informa l’empereur que la belle Mulan, celle qu'il désirait tant, s’était enfuie avec un homme. Cette fois-ci fou de rage, Touba Huang envoya ses hommes mettre à mort la famille de Mulan et retrouver les deux amants. L’homme devait avoir la tête en haut d’une pique, et la femme, dans son lit. Mulan et Jian se cachèrent, mais furent retrouver. Jian reçut un coup mortel d’une lance. Mulan, pleurant sur le corps de son amant, promit de le venger, lui et sa famille. Jian lui parla alors d’Utopia, du mal qu’il peut faire et de son organisation qui travaillait pour elle. Et la supplia de rejoindre le portail pour se cacher dans son monde. Pour cela, il lui donna des indication très clair pour trouver ce passage. Mulan enterra son amant dans une tombe de fortune et respecta sa promesse. Elle partit retrouver le portail pour poursuivre les responsables de la mort des siens et de tous les tuer.

Elle prit les affaires qu’avait emmener avec lui Jian de son monde et alla retrouver le lieu où devait se trouver le portail. Mais une fois sur le lieu, elle ne parvint à le distinguer. C’était près d’un ancien temple l’abandon et le passage magique devait se trouver derrière. Elle chercha un moment, avant de finir par le franchir et de se retrouver dans notre monde. Au départ, elle était complétement perdue dans une Chine moderne et elle erra un bon moment, ne sachant quoi faire. C’est alors qu’elle tomba sur un Policier qui la prit pour une vagabonde. Au départ réserver, elle comprit qu’elle devait trouver une histoire, car l’homme de l’ordre, ne savant rien d’elle, reçu l’ordre de l’envoyer dans un camp de travail.

Elle raconta que sa famille fut tuée par une bande d’assassins et de voleur et qu’elle n’avait plus rien. Le policier, Wu Xiong, se doutait que quelque chose de mauvais se tramer dans ces camps et ne voulut envoyer la jeune fille là-bas. Ses prières furent entendues lorsqu’il vit l’esprit brillant de Mulan. Alors qu’il travaillait sur une affaire de disparition, Mulan, avec une vision d’aigle, perçu des détails sur les dossiers et des photos qui lui ont échapper et aider à avancer dans son enquête. Très impressionner, Xiong forma Mulan en tant qu’enquêtrice et avec le temps, elle put ouvrir un bureau de détective privée. Elle porta son secours à son mentor, tout en aidant autrui et poursuivant sa quête personnelle.

Elle changea son prénom Mulan pour Dan. Ce qui veut dire avec son nom de famille qu'elle a garder "Fleure Rouge", rouge comme les flammes d'un dragon en colère, rouge comme le sang.

Ça fini bien dans un sens.

 
Test RP :


 
Pékin, Janvier 2058

Dans les rues les plus sombres et menaçante de la capitale de Chine, une ombre menaçante planait au-dessus de ce dédale inquiétant. En temps normal, c’était calme, souvent silencieux, car on préférait se trouver chez soi et non-dehors en pleine nuit pour des raisons de sécurité. Un petit groupe de personnes aurait dû en faire autant. Dans ces ruelles malfamées et tortueuses, un homme était en train de courir, à bout d’haleine, agitant les bras en l’air, tenant une arme menaçant de tirer par accident à tout instant. À la tenue décontractée et mal fagotée de l’homme, il était clair qu’il s’agissait d’un malfrat. On aurait dit un bandit, ou membre d’un petit gang. Mais ce qu’il fuyait n’était pas des agents des forces de l’ordre, ni un rival cherchant à lui faire la peau. Non, c’était pire.

Le voyou se repérer dans ce labyrinthe grâce aux lampadaires et néon un peu partout. De plus, il connaissait très bien le coin, il y a grandi et a sévit ici depuis toujours. À chaque fois, il arrivait à éviter la prison et à finir dans un camp de travail grâce à sa chance et son expérience. Et cela jusqu’à ce qu’une mystérieuse organisation vînt à l’embaucher pour divers petits boulots, le garantissant une protection contre la justice s’il leur obéissait. Cela marchait depuis une décennie, mais à présent, cela ne le protégeait pas contre cette nouvelle menace, d’ailleurs, c’était ce qui lui attirait ces ennuis.

À un tournant, il tomba sur deux complices qui attendaient devant une porte en fer, celle d’un garage. Il leur aboya l’ordre de l’aider en allant abattre ce qui le poursuivait. Les deux collègues partirent arme au poing, allant à la rencontre de cette menace. Le premier homme essaya d’ouvrir la lourde porte en fer. Dans son effort, il entendit les cris de ses complices résonnaient dans les ruelles. Ils hurlèrent de douleur, suivit d’un bruit métallique qui coupa net les hurlements. L’homme se dépêcha à ouvrir pour se mettre à l’abri et échapper à un sort funeste. Mais dans la précipitation, il perdit tous ses moyens et n’y arriva. Ce fut alors qu’une main gantée l’attrapa au bras et d’un geste violent, le projeta plus loin.

L’homme, complétement paniqué, se releva et dégaina son arme pour tirer. Il reçut un violent coup de pied à sa main. La violence du coup le fit lâcher le pistolet qui s’envola plus loin, à l’autre bout du couloir. Avant même qu’il ne fasse autre chose, il retrouva à terre et la pointe d’une épée poser sur sa poitrine. Relevant les yeux, l’homme vit dresser devant lui, une personne portant un long manteau, avec une capuche cachant son visage.

Homme – Bon sang ! Que me veux-tu pauvre type ?!


Le mystérieux agresseur resta silencieux.

Homme – Tues-moi si c’est ce que tu veux !
Mulan – Dis moi d’abord ce que tu sais d’Utopia.
Homme – Quoi ? J’y connais rien moi !
Mulan – Ton gang de cafard travail pour eux. Dis-moi où tu leur apporte la marchandise et tu resteras en vie.
Homme – Vas te faire voir ! On bosse pas pour eux. On est indépendant.
Mulan – C’est ça. L’organisation qui t’a employé il y a dix ans. Dis-moi où tu les rencontres.  

Mulan força un peu la pointe de sa lame sur la poitrine de l’homme. Ce qui le fit un peu mal et aperçu le sang dessus. Il ne douta pas qu’il s’agissait de celui de ses deux amis de tout à l’heure. Avec un sourire malsain, il cracha à côté.

Homme – Tu ne le sauras jamais ! Pas de moi en tout cas.

Il tenta d’attaquer comme dans une tentative désespérer. Cela ressemblait à une tentative de suicide, car Mulan voulant juste le neutraliser, alors qu’il se fit enfoncer la lame à travers du corps. Mulan repoussa le cadavre, bien dégouté, mais sachant que tout n’était pas perdu.


 
*****************************************************************************


 
Vous

  Pseudo/nom: Iskaras

  Age: 16 ans mentalement, 24 ans physiquement.

  Avez vous lu le règlement ? : Oui

  Comment avez vous connu le forum ?: Comme les trois autres haha

  Que pensez vous de celui ci ? Très zolie

 

_________________
avatar
Hua Mulan

Messages : 21
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guerrier Dragon rouge

Message par Darren Fost le Dim 22 Jan - 1:27

Alors j'ai une petite question, Jian est un humain qui a traversé le portail mais comment a-t-il fait ? Étant donné que les humains ne peuvent pas passer sans l'aide d'une Légende, j'aimerais que tu m'éclaire là-dessus. Pense à te relire, aussi, il y a des coquilles dans ta fiche "Elle prit les affaires qu’avait emmener avec lui Jian de son monde", c'est pas très clair. Voilà, voilà Smile
avatar
Darren Fost

Messages : 37
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guerrier Dragon rouge

Message par Hua Mulan le Dim 22 Jan - 14:40

Normalement oui, mais justement, je voulais garder cela un peu secret pour la construction de mon personnage, mais en réalité, Jian cacherait pleins de chose à Mulan, elle se retrouve donc embarquer dans quelque chose qui la dépasserait complétement. Et il ne lui précise pas comment ils ont découvert le portail, car cela peut-être comme un détail qu'il pourrait voir comme sans importance, où tout le contraire et qu'il veut cacher. Une intrigue pour notre guerrière Wink

_________________
avatar
Hua Mulan

Messages : 21
Date d'inscription : 11/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guerrier Dragon rouge

Message par Darren Fost le Lun 23 Jan - 16:13

D'accord. Soit. Je te valide. Bon RP Smile
avatar
Darren Fost

Messages : 37
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le guerrier Dragon rouge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum