Discussion entre filles [ Blanche-Harley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discussion entre filles [ Blanche-Harley]

Message par Le Joker le Jeu 5 Jan - 10:42

Harley Quinn

Alors qu'elle se relevait pour emmener Adaline jusqu'au toilette pour nettoyer la robe qu'elle avait volontairement tâchée, Harley se servit de toute son agilité pour attraper le tesson de verre le plus gros qu'il restait de son verre. Si cette femme voulait jouer avec elle, elle en aurait pour son argent. Absolument discrètement, Harley fit glisser le tesson dans un coin de sa main puis se mit à repousser Adaline jusqu'au toilette. 

Au départ, elle poussa légèrement la jeune femme par le bas du dos afin de la faire avancer puis, lorsque la foule sembla un peu moins dense, elle s'approcha plus encore pour la prendre par l'épaule. La belle protesta encore et encore, prétextant que ce n'était pas grave et que son fiancé n'allait pas tarder à revenir. Il n'était toutefois pas question qu'Harley s'arrête maintenant. Elle souriait, attendant le moment où elle se retrouverait seule avec la jeune femme.

-Allons très chère, on ne peut pas laisser votre si belle robe rester tâchée toute la soirée, surtout alors que la soirée ne fait que commencer. Ca ne prendra pas longtemps.


Harley s'était armée de son plus beau sourire afin de convaincre la jeune femme. Certes elle était diablement jolie mais cela ne lui laissait pas le droit de tourner autour de son poussin ! Après quelques minutes, elles parvinrent enfin à se frayer un chemin à travers la foule et à arriver devant la porte des toilettes. La poussée d'Harley se faisait plus forte à présent, elle semblait pressée de pouvoir s'expliquer au calme, comme poussée par la force de sa folie.

Elle poussa violemment la porte et laissa entrer Adaline avant de refermer derrière elle. Les toilettes étaient propres, elles avait visiblement étaient nettoyée à fond pour l'événement et brillaient littéralement. Harley reprit Adaline dans ses bras et l'approcha de l'évier tendrement. Il fallait attendrir la viande avant de la manger paraissait-il... 

-Par ici, montrez-moi votre robe, que je puisse vous aider...


Elle laissa Adaline s'approcher, quelques centimètres encore et elle passerait à l'attaque lorsqu'elle entendit un bruit. Quelqu'un venait de tirer la chasse d'eau juste à côté dans la cabine. Une femme entre deux âges en sortie, les regarda et leur sourit. Elle se dirigea lentement vers l'évier pour se laver les mains, lentement, très lentement. Beaucoup trop lentement pour Harley qui était déjà à la limite d'exploser. 

D'un geste vif, elle attrapa la main de la femme qui était encore sous l'eau et la tira jusqu'à la porte avant de l'éjecter vers la sortie sans ménagement tout en lui déclarant, visiblement irrité :

-Tu t'es assez lavé les mains grand mère maintenant va jouer ailleurs !


La psychopathe claqua la porte derrière la "grand-mère" qui lança dans sa direction des regards, mélange de peur et d'incompréhension. Harley se retourna alors, un nouveau sourire au lèvre : Le sourire d'une psychopathe qui avait acculé sa proie. Elle s'approcha d'un geste vif d'Adaline tout en faisant apparaître un tesson de verre d'au moins cinq centimètre, tranchant et pointu. Elle était convaincue de pouvoir faire beaucoup de dégâts avec cela. Sa main attrapa alors d'un geste vif l'épaule de sa cible et l'autre s'approcha de sa gorge. D'un geste, elle aurait pu trancher la gorge d'Adaline mais monsieur J n'aurait pas aimé cela... Pas tout de suite en tout cas...


-Ecoute moi bien chérie, plus jamais tu ne t'approcheras de mon Monsieur J à l'avenir. Son ton était extrêmement espiègle, elle s'amusait. Il serait dommage d’abîmer un si beau visage comme le tien tu ne crois pas ? Alors si tu ne veux pas que je te refasse le portrait façon Szasz, reste loin de mon magnifique Joker. 
avatar
Le Joker

Messages : 32
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion entre filles [ Blanche-Harley]

Message par Blanche-Neige le Dim 15 Jan - 13:36

Blanche-Neige se laissa donc trainer aux toilettes par Frances Quinzel pour éviter de créer une esclandre et de se faire remarquer. Elle n’avait pas particulièrement besoin d’aller là-bas, surtout avec cette demoiselle qui la mettait franchement mal à l’aise. Elle prit toutefois sur elle, se disant que plus vite elle irait et plus vite elle pourrait en repartir.


-Par ici, montrez-moi votre robe, que je puisse vous aider...

Blanche-Neige se retient de soupirer. Sa garde-robe était la dernière chose qui l’inquiétait en ce moment. Où était Arsène ? Avait-il trouvé quelque chose ? Elle priait pour qu’il ne se soit pas mis en danger, pour qu’ils se soient trompés à propos de ce serveur maladroit.
La belle regarda Frances s’agiter sans comprendre ce qui la poussait à être aussi mielleuse avec elle. Il y avait une telle différence dans son regard entre le moment où elle s’était présenté et maintenant. Blanche-Neige se demanda si elle n’était pas un peu paranoïaque. Elle avait un mauvais pressentiment.
La princesse répondit au sourire de la dame qui sortait des toilettes par une expression similaire. S’était presque rassurant de savoir qu’il y avait une tierce personne sur place. La belle s’en voulut d’avoir une telle pensée, elle dramatisait forcément la situation. Comment Francès aurait-elle pu être dangereuse avec sa morphologie. Et puis ce n’est pas comme s’il y avait un mobile de toute façon.


-Tu t'es assez lavé les mains grand mère maintenant va jouer ailleurs !

Ah. Finalement. Bordel.

Alors que les mots s’entremêlaient dans l’esprit de la blondinette, elle se dit que son instinct ne l’avait finalement pas trompé. Pire, elle s’était sciemment laissé conduire dans la cage au lion. Bon, Francès était une grosse tarée, mais cela ne signifiait pas qu’elle allait lui faire du mal. Au pire lui cracher quelques insultes au visage pour une raison obscure. Qu’avait-elle bien pu faire à cette femme pour se faire trainer ici ?

Alors qu’elle regardait la dame se faire éjecter de la pièce, elle décida de la suivre coute que coute, quitte à forcer le passage pour sortir. Mieux valait donner un coup d’épaule que de se laisser piéger dans cette pièce, seule et sans témoin.
 C’était sans prévoir le tesson de verre que l’autre tarée sortit dont ne sait où et plaqua contre sa gorge. Les insultes moururent sur ses lèvres mais continuèrent de fuser dans sa tête alors même qu’elle se figeait dans ses mouvements pour ne pas se blesser. Quelle abrutie ! Elle s’était focalisée sur le serveur alors que le danger mortel était en face d’elle. Mais qu’elle sottise de s’être séparée d’Arsène ! Y avait-il des caméras dans les toilettes ? Est-ce que quelqu’un soupçonnerait son agresseur si elle se faisait trancher la gorge ici ? Déjà, il convenait de comprendre les raisons des agissements de Francès. Avait-elle été payée par Catherine mais accomplir son forfait ? Cela ne ressemblait pas à la reine de faire les choses aussi salement. Il y avait trop de témoins ici, trop de risque d’être pris. N’importe qui pouvait entrer dans la pièce à tout moment. Oh si seulement ça pouvait arriver !

-Ecoute moi bien chérie, plus jamais tu ne t'approcheras de mon Monsieur J à l'avenir.

Blanche-Neige la regarda, complètement incrédule. Heiiiiiiin ?

-Il serait dommage d’abîmer un si beau visage comme le tien tu ne crois pas ? Alors si tu ne veux pas que je te refasse le portrait façon Szasz, reste loin de mon magnifique Joker.

-Qui ça ? Souffla Blanche-Neige en ayant un peu trop conscience de l’arme mortelle qui se trouvait plaquée à son cou. Difficile de réfléchir correctement dans ces conditions. Joker, c’était le surnom de son compagnon ? Tu parles de Jan Kerr ? Je ne savais pas qui il était avant qu’il ne se présente. Je suis fiancée bon dieu, j’aime Eustache ! Jamais je n’irai le tromper avec qui que ce soit, encore moins un homme que je ne connais ni d'Adam ni d'Eve !

Elle s’était plantée sur le compte de Francès, elle n’était pas juste tarée, c’était une grosse psychopathe !!
avatar
Blanche-Neige
Princesse héritière en cavale

Messages : 385
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion entre filles [ Blanche-Harley]

Message par Maitre du jeu le Lun 16 Jan - 16:17

Alors que la fête recommençait à battre son plein après l'arrivée de la Reine, la lumière de la salle du trône s'éteint soudainement et une voix se fait entendre, jovial et puissante. Normalement c'est à ce moment on devrait apporter le gâteau pourtant aucun serveur ne bouge. Peu de temps plus tard, une télévision s'allume et la voix continue de s'adresser à la foule présente dans la salle.


Le message ici:



C'est alors que certaines personnes se mettent à quitter leurs postes. Un serveur et un cuisinier se retrouvent alors devant les portes conduisant à la salle du trône et les referme doucement, les verrouillant puis ajoutent des chaînes en métal pour bien sceller le tout. Après quoi les deux hommes se saisissent des clefs et les introduisent dans leur bouche. Quelques secondes et c'est fini, la clef est avalée et la pièce bloquée. Après quoi les deux hommes échangent un regard puis le cuisinier tend un couteau au serveur avant qu'ils ne décident de prendre chacun une direction différentes pour fuir les lieux.


Dans la salle, vous pouvez entendre une musique s'élever : 
La musique:
https://www.youtube.com/watch?v=HjXxvooa-0g



Quelques instants plus tard, vous entendez la panique commençant à gagner les invités. Une chose est sûre, quelque chose a dérapé à l'intérieur.

Les deux ont pris un chemin différents, courant dans les couloir et menaçant à tout va quiconque oserait s'approcher d'eux, exhibant leur arme. S'ils ne l'ont pas encore utilisé, vous pouvez vous douter que cela ne tardera pas.

A l'extérieur c'est la débandade. Les gardes ont été avertis de ce qui se produisait dans le palais et ceux-ci commencent à entrer dans le palais en nombres, traquant les intrus avant que quelque chose de grave ne se produise. Personne ne sait clairement ce qui se passe mais on sait une chose affreuse : La reine fait partie des personnes piégés.

Maitre du jeu

Messages : 15
Date d'inscription : 03/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion entre filles [ Blanche-Harley]

Message par Le Joker le Ven 20 Jan - 11:32

La jeune rivale d'Harley sembla prendre très au sérieux les menaces que lui faisait la psychopathe. Il fallait dire que, généralement, lorsqu'on est sous le joug d'une arme qui peut possiblement nous égorger, on fait souvent ce qu'on nous dit. Harley souriait de l'emprise qu'elle avait sur Adaline. Il n'était pas question, hors de question même, qu'elle laisse une femme comme elle empiéter sur ses plate-bandes.

-Qui ça ?


C'est à ce moment qu'Harley se rendit pleinement compte de l'erreur qu'elle venait de commettre. Elle venait de révéler l'identité du Joker sur un coup de tête. Lorsque son complice apprendrait cela, elle passerait sans doute un mauvais quart d'heure. 


-Tu parles de Jan Kerr ?

Elle souffla alors, rassurée de voir que la jeune femme semblait croire qu'il ne s'agissait là que d'un surnom. Heureusement pour elle que cette fille était trop bête pour connaître l'existence des portails. Elle se demanda quelle tête elle ferait en se retrouvant face à la réalité.

-Je ne savais pas qui il était avant qu’il ne se présente. Je suis fiancée bon dieu, j’aime Eustache ! Jamais je n’irai le tromper avec qui que ce soit, encore moins un homme que je ne connais ni d'Adam ni d'Eve !


Harley espérait bien que tout ce que venait de dire Adaline était la réalité, au lieu de quoi elle serait obligée de faire quelque chose. Pas la tuer mais lui faire mal, très très mal. Elle ne bougea pas d'un pouce mais son visage s'élargit en un sourire digne de la psychopathe qu'elle était :

-J'espère bien que ce que tu me dis est la stricte vérité ma belle, sinon tu risques d'entendre parler de moi et tu n'en as pas envie.


C'est alors qu'elle entendit les bruits provenant de la salle. Si elle n'avait pas fait attention au changement d'ambiance et au discours qu'elle avait enregistré avec le Joker -elle était trop occupée pour cela- l'intrusion de la musique d'anniversaire émanant de la salle du trône la ramena à la situation. Elle était en train de rater la fête.


-Tu entends ça ? On dirait qu'on est en train de rater le clou du spectacle par ta faute ! Dit-elle comme une enfante qui raterait un événement attendu, comme l'arrivée du père noël par exemple, Ton chéri doit être en train de s'éclater, à en mourir de rire. Elle éclata alors d'un fou-rire. Donne moi encore une raison de me méfier de toi à l'avenir... Elle fit descendre la lame en tesson le long du long, jusqu'à la clavicule et les épaules en la caressant puis appuya soudain pour entamer la peau sur deux bons centimètres. Et je te promet qu'on s'amusera beaucoup, toi et moi... Peut-être que j'ajouterais même ton petit-ami selon mon humeur...


Le sang s'échappait de l'endroit où Harley venait d'appuyer. Il fallait voir cela comme un avertissement pour la suite, c'était une femme qui n'avait pas peur de se salir les mains, au sens propre comme au figuré. Elle retira le tesson de la peau si douce et blanche de la jeune femme et s'éloigna de quelques pas. Sans vraiment faire à nouveau attention à la jeune femme, elle s'approcha des toilettes et le jeta à l'intérieur puis tira la chasse, faisant disparaître les preuves.

Au loin, la musique était accompagnée des hurlements et de l'agitation qui poussait se dégager de la grande salle et sans doute aussi des couloirs. Les hommes de mains allaient tenter de s'en sortir par tous les moyens possible et imaginable, n'hésitant pas à prendre en otage ou encore à tuer si nécessaire. Même elle n'était pas vraiment protégé de ces hommes qui ne connaissaient pas son identité sur Terre. Ca donnait un peu de frisson à ce plan, un peu comme si elle jouait à la roulette russe. Elle repartie à nouveau d'un grand fou-rire.
avatar
Le Joker

Messages : 32
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion entre filles [ Blanche-Harley]

Message par Blanche-Neige le Ven 20 Jan - 12:37

-J'espère bien que ce que tu me dis est la stricte vérité ma belle, sinon tu risques d'entendre parler de moi et tu n'en as pas envie.

A cet instant, Blanche-Neige regretta amèrement d’être venu ici sous une fausse identité et de ne pouvoir porter officiellement plainte contre cette psychopathe. Hélas pour ce coup-ci elle n’avait qu’à se taire et subir, quitte à régler ses comptes ultérieurement. Elle n’était pas assez stupide pour tenter quoi que ce soit sous la menace d’une arme tranchante.

-Tu entends ça ? On dirait qu'on est en train de rater le clou du spectacle par ta faute ! Ton chéri doit être en train de s'éclater, à en mourir de rire.

Elle éclata alors d'un fou-rire et le sang de Blanche-Neige se glaça. Qu’était-il en train de se passer là-bas ?

-Donne moi encore une raison de me méfier de toi à l'avenir...


Le tesson se promena sur sa gorge. Blanche-Neige tressaillit mais sa garda bien de montrer sa peur à Francès. Ce genre de personne prenait leur pied et s’excitait en terrorisant les gens. C’était l’emprise qu’ils avaient sur leur victime qui les poussait à se montrer toujours plus violents. Elle ne put toutefois s’empêcher de grimacer lorsque le verre pénétra sa chair. Des larmes de sang s’écoulèrent de la blessure et glissèrent sur sa peau d’ivoire. Cette fois, sa robe était vraiment tâchée. Son cœur s’accéléra et elle commença à se demander avec une terreur grandissante si cette folle allait bel et bien s’en aller comme elle l’avait d’abord cru. Peut-être qu’elle allait prendre plaisir à la taillader et alors…

-Et je te promets qu'on s'amusera beaucoup, toi et moi... Peut-être que j'ajouterais même ton petit-ami selon mon humeur...

« Ne me recroise pas le jour où j’ai un zat à la main… », songea la belle en ravalant sa colère et sa douleur.

Elle n’était pourtant pas du genre violente, mais à cet instant Blanche-Neige se dit qu’elle n’aurait pas beaucoup de scrupules à appuyer sur la détente.

Contre toute-attente, son agresseuse recula tout à coup et fit disparaitre le verre dans les toilettes puis s’esclaffa. Blanche-Neige y vit la chance de s’enfuir de cette horreur morbide. Sans la menace d’une arme, elle pouvait se défendre et forcer le passage. Et c’est ce qu’elle fit. Se précipitant vers la porte, elle se faufila dehors comme si le diable était à ses trousses et courut pour s’éloigner de la folle furieuse. Il se passait à l’extérieur, elle devait retrouver Arsène et quitter ce maudit château dès que possible !

« Mon dieu faites qu’Arsène aille bien ! », pria-t-elle en courant vers la grande salle autant que ses chaussures à talons le lui permettait.

Le jeu commençait.
avatar
Blanche-Neige
Princesse héritière en cavale

Messages : 385
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion entre filles [ Blanche-Harley]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum