Fiche du Chat le plus souriant du monde [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche du Chat le plus souriant du monde [FINI]

Message par Cheshire Cat le Mar 25 Aoû - 20:36



Le Chat de Cheshire


Fiche d'identité


Nom/Prénom : Smiley Chester

Age : Inconnu (entre 20 et 40 ans)

Sexe : Inconnu

Groupe : Légende

Nationalité/Conte d'origine: Conte de fées, Pays des Merveilles

Profession : Sur Terre : Vagabond/Freelancer. Travail pour qui l'engage, pour n'importe quel boulot, pour à peu près n'importe quel prix.
Sur Sempiternel : Informateur énigmatique.


Pays/Ville de résidence : Royaumes-Unis, Londres.

Objectif de votre personnage : Aucun objectif en particulier. S'amuser le plus possible avec le plus de monde possible.

Signe distinctif : Physique : Son oeil et son sourire sont particulièrement visibles, tandis que son visage est presque constamment dans l'ombre. Il porte toujours les mêmes vêtements violets touts rapiécés. Il a deux grosses cicatrices sur le visage et il est borgne.
Autre : Il sourit/rit tout le temps, parle souvent par énigmes et il est extrêmement discret (lorsqu'il veut bien l'être).

Pouvoir/talent particulier : Sur Sempiternel : Peut faire disparaître partiellement ou totalement son corps. Peut également s'inflitrer partout. (Détails : Tant que les organes en question ne sont pas apparus, il ne peut ni voir, ni entendre, ni parler).
Sur Terre : Ses sens sont comparables à ceux d'un chat et il peut passer inaperçu à volonté (donne l'impression de disparaître).

Description


Description mentale :

Chester est ce qu'on pourrait appeler une personne énigmatique. Mystérieux, tendancieux, sombre mais extravagant, il est un vrai mystère à lui-seul. Il parle d'ailleurs de lui au masculin face à des personnes qu'il connaît mais se fait passer pour une fille lorsque c'est plus « drôle ». En réalité, personne ne sait vraiment s'il est une fille ou un garçon. On sait d'ailleurs très peu de choses sur Chester. Gentil ou méchant ? Jeune ou vieux ? Homme ou femme ? Séducteur ou antisocial ? Génie ou fou ? Guide ou fourvoyeur ? Cela ne dépends en fait que de la personne qui lui fait face. Mais il reste quand même des aspects de lui inchangeable : son incompréhensible discrétion, son immuable sourire et son entêtante bonne humeur. Voilà ce qui ne changera jamais chez Chester Smiley aka le Chat de Cheshire. Et ce, peu importe le monde dans lequel il se trouve.  

Description physique :

Le corps de Chester est différent selon le monde dans lequel il se trouve. Sur Sempiternel, il est un chat noir avec un pelage rayé par endroit de violet. Plutôt maigre, sa queue fait un peu plus que la longueur de son corps et elle est particulièrement touffue. Sa taille varie selon sa volonté mais il est principalement pas plus gros qu'un vrai chat ou qu'un renard. Son sourire n'est pas aussi édenté que sous sa forme terrienne. Son œil gauche est couvert d'une croix blanche et son œil droit à une pupille doré. Lorsqu'il perd son calme habituel, le blanc de son œil devient violet foncé.


Ce détail est visible également sous sa forme terrienne. Sous cette forme, il est un humain d'environ 1m70. Son poids est inconnu mais il semble caché une musculature ridicule sous ses amples vêtements violets touts rapiécés. Vêtements qui sont d'ailleurs un capuchon avec oreilles de chat, un pull rayé noir et violet, avec des manches qui recouvrent même les mains et se terminent par des petites griffes (molles) et un baggy uni qui devient plus serré au niveau des tibias, donnant l'impression que les jambes de Chester sont animales. Ses chaussures sont plus des chaussettes renforcées avec des coussinets félins que de vrais souliers. Son baggy possède également une fausse queue de chat. Enfin, on suppose qu'elle est fausse. Beaucoup de détails chez ce personnage laisse à penser qu'il n'est pas entièrement humain ou qu'il fait tout pour ne pas le paraître car ses « oreilles » bougent, sa « queue » également et ses « griffes » lui permettent d'attraper des petits objets avec précision.


Pour les autres détails physiques de sa forme terrienne, son orbite gauche est vide et deux grosses cicatrices sont visibles sur ces pommettes. Le teint de sa peau est différent après ces cicatrices, donnant l'impression qu'il est lui-même rapiécé. Ses dents sont très blanches et plutôt pointues. Dents qu'il ne manque d'ailleurs jamais de montrer à toutes occasions. La pupille de son œil droit, comme dans sa forme originelle, est doré et le blanc de son œil peut devenir violet foncé s'il perd son calme, qui semble pourtant imperturbable. Dernier détail, ses cheveux sont violets et blancs et sont criblés de pincettes mis de façon plutôt… aléatoires.


Détails inutiles : Il ne mange pas de souris mais adore le goût des volatiles (cuisinés hein !). Il n'aiment pas les pelotes de laine, ne fait pas ses griffes et dort rarement. Mais il ronronne et aime qu'on le caresse aux endroits « emblématiques » des chats. Sa couleur préféré est le bleu glace (et non c'est pas le violet), sa plante de prédilection est la myrtille, tout comme son parfum et son dessert préféré. Et pour finir, il adore courir comme un dératé après une petite lumière (rouge particulièrement).  

Histoire :


Le Chat de Cheshire est une entité étrange vivant à Sempiternel depuis la nuit des temps… Ça claque comme intro, non ? Mais malheureusement, un point est à rectifier : Le Chat est arrivé à Sempiternel en 1865. Né de l'imagination d'un certain Charles Ludwig Dodgson, plus connu sous le nom de l'illustre Lewis Carroll, le Chat de Cheshire est un personnage secondaire mais plutôt inoubliable du conte de « Alice au Pays des Merveilles ». Ayant la capacité d'apparaître et disparaître à volonté, apparaissant comme une sorte de guide puis comme une sorte de philosophe de la folie, il est un personnage qui ne passe pas inaperçu… S'il est possible de le décrire comme tel. Mais le Chat à susciter tellement d'intérêt qu'il est devenu un mélange d'idées confuses, de visions et d'interprétations toutes plus étranges les unes que les autres.


Personne n'a jamais su son but ou même comment il est arrivé dans le Pays des Merveilles. Mais d'après son nom, il serait né dans un équivalent de l'Angleterre, dans le comté de Chester. Certaines histoires racontent que tous les chats de ce comté ont le même faciès et les mêmes pouvoirs que lui, d'autre racontent qu'il était une sorte de prince ou d'élu félin qui gagna le pouvoir d'effacer son existence physique. Mais la vérité est peut-être moins glorieuse qu'elle n'y paraît.


Son conte et son personnage gagnant en popularité au fil du temps, il devint extrêmement fort pendant certains temps et détrôna même la Reine de Cœur en 1951. En 2000, il mourut tragiquement, décapité par surprise par la Reine Rouge. En 2006, il fut tué une seconde par un membre du Pays des Merveilles et il fut ressuscité en monstre humanoïde aveugle. Il récupéra par miracle un œil sur deux, il fut battu une seconde fois. Il retrouva ensuite ses pleines capacités visuelles en 2010, où il aida le Chapelier Fou à voler le trône de la Reine de Cœur. Ce dernier donna un rang noble et haut-placé au Chat, pour son étrange et incompréhensible fidélité. En 2011, il choisit de devenir le guide propre d'Alice et réussit à contrôler cette dernière pour qu'elle le mène jusqu'au contrôle total du Pays des Merveilles. Mais cette prise de pouvoir ne fut que temporaire. Il perdit de nouveau le contrôle et cette fois fut blessé pour l'éternité. Il perdit son œil gauche dans un affrontement féroce contre le mystique Bandersnatch. Les cicatrices sur son visage sous forme terrienne sont également dû aux griffes du Bandersnatch. Ayant perdu face aux habitants du Monde du Miroir avec qui ils cohabitaient, les habitants du Pays des Merveilles furent contraints de fuir et de se cacher. Le Chat ne faisait pas exception. Il fut d'ailleurs le premier à partir.


Laissant son pays derrière lui, il parcouru de nombreux royaumes et appris beaucoup de choses sur d'autres contes. Le plupart du temps, il se faisait passer pour un chat errant pour espionner et connaître les royaumes qu'il explorait. Mais au bout d'un certain temps, il finit par tomber en terres inconnues où un portail lui faisait face. Par simple curiosité, il traversa le portail et trouva un monde différent du sien, où même son apparence et son identité étaient différentes. Après quelques semaines d'adaptation, il découvrit qu'il se trouvait sur Terre, en Angleterre, à Londres. Il découvrit également qu'il se trouvait là où les « Créateurs » vivent. Il apprit encore plus sur les différents contes et devint un plutôt grand connaisseur du domaine magique, mythologique et féerique. Sans emploi, ni sans habitat fixe, il erre aujourd'hui dans les rues de Londres à la recherche de ceux qui ont besoin de lui. Étant d'une nature plutôt… « volatile », il n'a aucun mal à voler ce dont il a besoin pour survivre. Il travaille pour qui l'engage, fait presque tout ce qu'on lui demande, tant qu'on lui donne quelque chose en retour…


Mais une chose n'a jamais quitté le Chat de Cheshire, désormais nommé Chester Smiley… Son sourire…  

Test RP :


Londres, Angleterre.

Une jeune fille du nom de Alice Manchester a fui son foyer, corrompu par les dettes et les comptes à rendre. Ne voulant causer d'ennuis à personne, surtout pas à ses parents, elle a décida de se débrouiller du haut de ses 17 ans. La pauvre enfant n'a nulle part où aller, elle évite les ruelles où se cachent voyous, violeurs et kidnappeurs. Accostée par les mendiants, elle tente de fuir tant bien que mal. Plusieurs jours passent sans qu'elle ai mangé. Elle s'évanouit dans un rue sombre où les chats commencent à se rassembler autour d'elle. Elle pense que c'est la fin… Que tout va s'arrêter ce soir… Comme une télé qu'on éteint…



Elle se réveille, blottie dans une couverture de survie, entourée d'une myriade de félins miaulant et ronronnant. Elle est dans une impasse inconnue, cachée derrière des caisses qui filtrent assez de lumières pour qu'elle puisse voir autour d'elle. Elle se lève, se rendant compte qu'elle a retrouvée ses forces quand soudain, une voix riante retentit derrière elle :

- Bien dormi ?

La pauvre enfant se retourne et ne voit personne. Elle se tourne dans tous les sens, cherchant frénétiquement qui vient de lui adresser la parole. Quand soudainement, dans l'obscurité où elle était blottie, elle remarqua deux objets brillants. Une sorte de perle et un étrange croissant de lune. Mais en se rapprochant prudemment, les objets brillants semblent en fait être un œil à pupille d'or et un sourire édenté. Ce visage sombre commence à se mouvoir pour finalement monter sur une caisse de bois et fixer la jeune fille.

- C'est un peu impoli de ne pas répondre à la question de son sauveur.
- C'est… vous qui m'avez… secouru ? Bégaya l'adolescente.
- Peut-être… Qui sait ? Qu'en penses-tu, toi… ?
- A-Alice… Manchester…
- Voilà un nom qui me rappelle de bien tristes épisodes de ma féline existence. Un nom nostalgique… Mais toujours agréable à entendre. Approche, ma jeune Alice Manchester. Je ne mords pas. Du moins, pas quand j'ai déjà mangé… Hihihihihi !
- Et vous êtes ?
- Chester Smiley ! Vagabond voleur, freelancer multitâches, chat errant, c'est comme vous voulez.

La jeune fille fixe cet étrange énergumène qui se comporte comme un félin en léchant ses manches et en se grattant les oreilles avec ses pieds. En le regardant avec plus de précision, c'était un être entre l'animal et l'homme, vêtu de pièces de tissus violets rapiécés mais pas sales. Tout chez ce personnage inquiète la jeune Manchester. Mais elle préfère en apprendre sur son « agresseur-sauveur » plutôt que de fuir :

- Qu'est-ce qu'un freelancer ? Lui demande-t-elle.
- Quelqu'un que l'on engage pour un prix quelconque pour faire un travail quelconque. Cela peut aller de l'entretien de bâtiment à l'assassinat sommaire de jeunes filles fugueuses.

A ces mots, Alice recule de plusieurs pas, craignant que ce détail ne soit vrai. Le sourire constant de son hôte s’élargit et il se mit à rire mystérieusement.

- Je plaisante, très chère. Du moins, on ne m'a encore jamais payé pour faire ce travail-là.
- Mais on va a déjà payé pour un travail similaire… ?
- Bah ! Qui sait ? Et qu'est-ce que cela change ? Tu es seule, et dans cette société, la mort de quelqu'un comme toi n'auras aucune répercussion pour qui que ce soit.
- …
- J'ai raison, n'est-ce pas ? Tu sais que j'ai raison. Si tu meurs ici, les seuls qui te pleureront seront tes parents. Et encore ! Tu en doutes toi-même. Tu crois être un poids, une bouche à nourrir de plus pour tes parents. Tu pense que tu ne vaux rien. Tu crois que tu n'es rien…

Au fur et à mesure de son discours, le ton riant de Chester s'accentue et les larmes commencent à monter aux yeux de la jeune Alice. Alors qu'elle est sur le point de partir en pleurant, le sourire de l'être violet se déforme pour former un rictus de mécontentement.

- Et tu penses sincèrement que c'est ce genre de pensées qui vont arranger ta situation ?

L'adolescente, surprise par le ton blasé et moralisateur du personnage, se retourne vers lui mais constate que son sourire est toujours intact. Mais une question lui brûle les lèvres :

- Chester Smiley… Est-ce que vous… lisez dans les esprits… ?
- … Qui sait ? Hihi…

Sur ces mots, l’œil et le sourire surbrillants s'effacent dans un coin sombre. La jeune fille lui hurla d'attendre et courre dans sa direction mais il a disparu. Mais, d'après elle, cette rencontre étrange n'était pas fortuite. Elle pense que quelque chose de mystique l'a mené jusqu'à cet étrange inconnu du nom de Chester Smiley.



Elle prends la décision de revenir chez elle. Elle compte tout faire pour ne plus être un poids pour sa famille. Elle compte reprendre sa vie en main. En quittant l'allée sombre dans lequel Chester lui a parlé, elle se rends compte qu'elle se trouve dans une rue très proche de sa maison. Mais avant de perdre la ruelle de vue, elle se retourna et dit à haute voix :

- Il me rappelle ce chat bizarre que j'ai vu à la télé… Il disparaît et apparaît d'un coup, il sourit tout le temps… C'était son nom déjà ?
- Le Chat de Cheshire ?
- Oui, c'est ça ! C'est le Chat de-

Elle se retourne subitement. Personne. Elle est seule, dans la rue qui mène chez elle. Son imagination ? Peut-être…

- Mais au fond, Alice… Tu resteras perdue, peu importe ton chemin… Car tel est la malédiction du chat le plus souriant du monde. C'est ça, que d'être…

Le Chat de Cheshire

*****************************************************************************


Vous

Pseudo/nom: Kuro / Théau

Age: 19 ans

Avez vous lu le règlement ? : Oui

Comment avez vous connu le forum ?: Une des admins m'a contacté (elle se reconnaîtra)

Que pensez vous de celui ci ? Pas mal même si ça semble un peu compliqué. Mais c'est jouable ^^


_________________


avatar
Cheshire Cat

Messages : 17
Date d'inscription : 25/08/2015
Age : 21
Localisation : Londres, Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche du Chat le plus souriant du monde [FINI]

Message par Blanche-Neige le Ven 28 Aoû - 22:07

Super fiche! J'ai donc le plaisir de te valider ! Amuse toi bien !
avatar
Blanche-Neige
Princesse héritière en cavale

Messages : 392
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum