Fiche de présentation : Zamolxis Sabratha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche de présentation : Zamolxis Sabratha

Message par Zamolxis Sabratha le Lun 28 Sep - 21:07



Votre Personnage




Fiche d'identité


Nom/Prénom:  Zamolxis Sabratha

Age: 23 ans

Sexe: Homme

Groupe : Humain

Nationalité/Conte d'origine: Grèce

Profession : Mendiant

Pays/Ville de résidence : ville d'Olympie

Objectif de votre personnage: Survivre dans ce monde

Signe distinctif : Passionné d'histoire

Pouvoir/talent particulier :

Description


Description mentale :


Zamolxis est un jeune homme passionné d'histoire depuis son enfance. Bercé par les histoires racontant les exploits et faits exceptionnels des dieux de l'Olympe narrées par sa mère il a toujours crus en l'existence de ces derniers, sa famille prétendant même descendre de l'un d'entre eux. Malheureusement ses parents disparurent avant de pouvoir lui confier l'histoire complète, victimes de brigands prêts à tout pour un peu d'argent. Ainsi il débuta une formation d'historien a l'Université d'Olympie, avec le peu d'argent qu'il possédait, dans l'espoir d'en apprendre plus et de trouver des textes anciens mentionnant la présence des Dieux sur Terre ou toute autre manifestation divine qui ne pourrait être réfutée, priant ces derniers de lui accorder leur aide. Malheureusement en cours d'année les frais d'inscription explosèrent et le pauvre jeune homme ne put continuer à financer ses études. Il se résolu alors à chercher par lui même ces documents, vivant des quelques sous qu'il pouvait récupérer en mendiant dans la rue.  


Description physique :



Zamolxis est un jeune que l'on pourrait sans problème qualifier de beau. Très populaire auprès des filles de sa région, le jeune homme est assez grand, il mesure environ 1m 80 , et fût plutôt bien bâti, ses années passées à pratiquer l'athlétisme ayant sculpté son corps, lui carrant les épaules. Malheureusement ces dernières années d'errance et de privations ne lui avait pas permis de développer ces muscles autant qu'il l'aurait put.
N'ayant plus beaucoup d'argent le jeune homme dissimule néanmoins sa carrure sous des vêtements loqueteux, trop grands pour lui, comme taillés dans des rideaux, qu'il récupère par ci par la dans les rues d'Olympie. Tout comme ses ancêtres grecs il se chausse de sandales à l'ancienne dont les sangles remontent jusqu’à ses mollets nus.


Histoire :


Histoire de votre personnage

Né dans la nouvelle ville d'Olympie, Zamolxis à grandi à l'ombre des vestiges de la légendaire cité d'Olympie, berceau des Jeux qui portent son noms et qui voyaient s'affronter les champions des grandes provinces concourant pour la gloire et l'honneur d'être remarqué des Dieux. Le jeune homme parcouru de nombreuses fois la piste de course de 192,27m de long durant son adolescence rêvant d'appartenir à ce cercle trés fermés de personnes ayant côtoyé les Dieux.

Enfant, il fut élevé dans le respect des dieux grecs traditionnels, la légende familiale soutenant que la lignée descendait en ligne droite d'un Dieu dont le nom ne lui serait révélé qu'a sa majorité. Il vivait avec ses parents dans une des grandes nombreuses maisons qui formaient auparavant la banlieue bourgeoise de la ville. Un père professeur et une mère bibliothécaire il apprit très vite l' importance des livres et des informations contenues à l'intérieur. Utopia, la société employant ses deux parents les avait autorisé à garder la maison familiale lorsqu'elle avait racheté le quartier.

Son adolescence fut marquée par le meurtre de ses parents, assassinés pour quelques sous dans une des ruelles de la ville en rentrant du théatre. Recueillis par une association aidant les jeunes orphelins après qu'Utopia eut récupéré la maison qu'elle laissait à la disposition de ses employés, le jeune homme pût quand même avoir accès à une éducation poussée et pendant son temps libre mendiait ou effectuais de menus travaux afin de se constituer un pécule pour pouvoir aller à l'université. La disparition de ses parents avait profondément marqué le jeune homme. Bien que le phénomène soit relativement courant ces temps il n'avait jusqu'alors j'avais imaginé la sensation d'injustice que l'on ressent dans ces moments la. Il se jura de faire en sorte que cela n'arrive plus à personne si cela était en son pouvoir.

Après avoir quitté cette dernière par manque d'argent le jeune homme trouva refuge dans les ruines de la vieille cité d'Olympie. C'est ici que débute son histoire.


Test RP :


Test RP

Zamolxis se tenait perché sur une colonne en ruine de l'ancien temple de Zeus. D'ici le garçon avait vue magnifique sur la nouvelle cité d'Olympie dont les derniers bâtiments semblaient plonger dans la mer que l'on apercevait à l'horizon.

-Si les dieux existaient, pourquoi permettraient-ils que les gens détruisent leurs temples, que ceux qui leur sont encore fidèles soient réduits à l'état de miséreux ? s'interrogeait-il tout en contemplant la ville

Le jeune homme semblait lentement sombrer dans la dépression. Sombres ont été ces rêves ces temps ci, lui qui se tenait dans l'enceinte du Dieu censé être le plus grand de tous se sentait comme le plus minuscule des insectes, prêt à se faire écrasé par un monde devenu trop grand et trop complexe pour lui.

-Au fond peut-être est ce une épreuve qu'ils m'envoient, afin de jauger ma foi en eux. Dans les histoires de maman les Dieux aimaient bien tourmenter les hommes afin d'être sur de leur engagement. enchaîna t il.

Se relevant, comme animé par une conviction nouvelle, le jeune homme embrassa les vestiges du temple du regard comme s'il voulait en aspirer l'énergie contenue dans ce lieu mystique depuis des millénaires.

-Dans ce cas je serais fort, je survivrais à cette épreuve sans plus jamais faillir, j'accepterais la volonté des Dieux et leur montrerais que ma foi est vivace et mon engagement total, je jure de servir leur cause en ce monde. Qu'ils m'envoient le moindre signe et je répondrais à leur appel !

Reprenant son souffle, regardant son interlocuteur il enchaîna.

-Tu as devant toi un homme nouveau, ne le vois tu pas ? demanda t il.

-Croa fit le corbeau en s'envolant vers la ville et la mer?

Il prit cela comme un présage. Il avait entendu parler de la situation en Europe, ou les gens vivaient sereinement, protégés,éduqués, nourris et logés par leurs Etats. Comme la plupart des pauvres de la ville, Zamolxis enviait ces gens et plus d'une fois il avait songé à embarquer à bord de l'un de ces nombreux bateaux tentant de contourner la frontière et remplis à ras bord de migrants prêts à tout pour rejoindre l'Europe, mais à chaque fois le courage lui avait fait défaut. Jusqu'à aujourd'hui. Mais pas comme ça. La plupart du temps ces gens revenaient, marqués, disant que ceux qui ne revenaient pas été morts ou emprisonnés sur une île de la région. La frontière était bien gardée, du moins celle ci.

Rassemblant le peu d'affaires qu'il lui restait le jeune homme se rendit au port le plus proche. Attendant la nuit, il se posta sur une bite d'amarrage et observa les alentours. L'un des quais était bondé, des gens en haillons se pressaient les uns contre les autres pleins d'espoir à l'idée d'embarquer dans un rafiot cabotant le long des cotes jusqu'à toucher terre en Europe de l'autre coté du mur de fer. Un peu plus tôt dans la journée des soldats appartenant aux douanes grecques financées par l'Europe avait tenté de disperser cette foule, Zamolxis vit un de leur casque remonter a la surface des eaux du port. Les corps de ceux n'ayant pas été noyés avaient été delestés de leur habits, armes et protections. Zamolxis lui ne s'était préoccupé que d'une chose, une clé, portée par l'officier, servant à démarrer le bateau situé derrière lui.

A la nuit tombé le jeune homme quitta le port à bord de celui ci. En pleine nuit, tout feux éteints , naviguer en haute mer était dangereux voire suicidaire. Il suffisait qu'un autre bateau croise sa route et ce serait fini. Le jeune homme préférait ne pas y penser, seule comptait son arrivée en Egypte. A la tombée du jour les lumières du Caire se profilant à l'horizon il modifia la direction de son bateau afin de longer la cote tant qu'il le pourrait.

Au environs de Tripoli, les patrouilles des douanes Européennes étant de plus en plus nombreuses il accosta dans une crique abritée non loin de la ville. Il lui faudrait continuer à pied. Cela lui pris trois mois pour longer la cote depuis les terres, vivant de légères rapines dans les nombreuses villes qu'il traversa. Arrivé à Tetouan il fût tenté. Gibraltar se trouvait là , a moins d'un kilomètre, de l'autre coté de ce petit bras de mer. Mais les douanes aussi, en force, passer la était impossible. Seule la côte atlantique était peu surveillée, en raison de son éloignement. Il passerait par la.

A Rabat il vola un nouveau bateau, après deux jours de traversée les cotes de l'Espagne s'étaient éloignés. Il était dans les eaux territoriales françaises, il avait réussi. Afin d'être sur d'arriver en France il poussa un peu plus vers le nord. Enfin il se décida à se diriger vers la côte. Conscient qu'un bateau arrivant dans un port serait contrôlé et qu'un bateau échoué sur une plage déclencherai une alerte il sabota son bateau a environ 1km de la côte. Se servant d'un bout de bois comme flotteur il nagea vers le rivage mais les vagues étaient trop fortes et l'épuisement de ces longs mois de voyage avaient commencé à saper ses dernières forces. Il était à cours d'énergie, c'était rageant, il allait mourir la à moins de 500m de son but. Regardant droit devant lui il vît se dessiner un jardin surplombant la mer, il était la son paradis, si prés, et pourtant si loin. Sa dernière pensée conscientes fût que ces arbres semblaient tellement tristes, comme si ils partageaient sa peine. A bout de force il s'évanouit.

*****************************************************************************



Vous


Pseudo/nom: Findae / Fenawe / Sky

Age: 23 ans

Avez vous lu le règlement ? :  Yep

Comment avez vous connu le forum ?: Suite a un kidnapping

Que pensez vous de celui ci ? Syndrome de Stockholm ?



Dernière édition par Zamolxis Sabratha le Mar 29 Sep - 22:33, édité 2 fois
avatar
Zamolxis Sabratha

Messages : 37
Date d'inscription : 28/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche de présentation : Zamolxis Sabratha

Message par Blanche-Neige le Mar 29 Sep - 22:16

Tu es validé^^
avatar
Blanche-Neige
Princesse héritière en cavale

Messages : 393
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum