Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Message par Le Joker le Mer 8 Juin - 13:26

Une nouvelle journée s'annonçait sur la Terre, une journée comme il y en avait eu tant d'autres depuis que le Joker avait franchit ce portail en compagnie de sa Harley Quinn. Le changement n'avait pas été très brutal, ce monde ressemblant beaucoup au sien mais en moins excitant. Il lui manquait son Batman ici. Que faisait-il sans lui, sans son nemesis. Il devait drôlement s'ennuyer à Gotham...

Une chose néanmoins avait été frappante : A la traversée du portail, la peau blanche (et oui même quand elle n'est pas prévue dans le Rp, le narrateur la place dans son récit) qui recouvrait, depuis l'incident à Ace Chimical, le corps du Joker fondu comme s'il s'agissait de peinture et son visage reprit une forme tout à fait normale. Il ne souriait plus continuellement. Ca par contre, ça avait eu le don de troubler le Joker et sa partenaire.

On ne tarda pas à venir le trouver, à lui révéler la vérité sur le portails et les mondes. Un homme qui lui avait donné de grandes opportunités. Qu'en avait fait le Joker ? Un parc d'attraction bien évidemment. Quitte à changer de monde alors autant s'amuser un peu. C'était un parc gigantesque se trouvant sur le territoire de l'Angleterre. Sur une grande superficie s'étendaient différentes zones chacune ayant ses propres caractéristiques : Une zone où tous les objets étaient très grand, donnant l'impression d'être minuscule, une zone se fondant sur le pensée et la folie avec diverses illusions, une zone construite sur un lac artificielle ayant pour thème un certain jeu-vidéo et, dans le centre de ce parc, une sorte de réplique de la ville chère au Joker : Gotham. Bien entendu il manquait divers lieux, la ville étant bien trop grande pour que tout puisse rentrer cependant on retrouvait des lieux cultes comme Ace Chimical, Arkham, Amusment Miles et surtout la tour Wayne qui était devenue l'appartement du Joker.

Bien entendu, le Joker avait dépensé sans compter pour ce parc mais celui-ci n'était pas vain. Il était précisément sur l'emplacement où se trouvait un portail menant à un monde qui pourrait, à l'avenir, se montrer intéressant à contrôler.

Ce jour là, ce qui réveilla le Joker ne fut pas le réveil et encore moins sa Harley, connue dans ce monde sous le nom de Frances, décidant qu'il était l'heure pour son Monsieur J. de recevoir son petit-déjeuner mais plutôt un coup de téléphone. Sa sonnerie ? Le générique de Batman des années 80 bien entendu. Tatonnant, il finit par mettre la main sur le téléphone et à le porter à son oreille. Qui était l'imbécile qui osait le réveiller de si bonne heure ?

Une voix à l'autre bout du fil, bourrue, se fit alors entendre. Facile de se rendre compte qu'il s'agissait d'un des gorilles du Joker, une de ces personnes qu'il avait ramené de Gotham City. Brute de confiance au moins... Du coin de l'oeil, le Joker observa le réveil et constata l'heure : 10h48. Bon d'accord finalement il n'était pas si tôt mais pour la forme, il décida de s'en prendre à son complice :

-J'espère pour toi, espèce de clown, que tu as une bonne raison de me réveiller pendant ma prise d'otage de la banque de la pègre ! 

-M. Kerr, on faisait une ronde dans le parc comme on le fait tous les jours quand on a remarqué qu'un homme était inanimé.

-Pourquoi ? Vous avez encore drogué la barbe à papa ? 


-Non c'est vous qui l'avait fait il y a quelques semaines Monsieur... dit l'homme semblant s'aplatir pour ne pas subir de courroux.

-Ah oui c'est vrai... Quand même, c'était drôle tous ces gamins délirants... Le Joker partit d'un grand éclat de rire. Ca semble si bizarre un homme inconscient dans mon parc ?

-Il se trouve sur les bords du lac près de la zone de l'Outer Heaven. Nous pensions que ça pouvait vous intéresser...

-Oh fort bien. Gardez un oeil sur lui, j'arrive le plus vite possible. Préparez vos armes au cas où. Nous ne sommes pas à l'abri d'un élément perturbateur.


Le Joker, nouvellement Jan Kerr depuis qu'il s'était introduit dans ce monde, mit fin à la conversation et se leva alors de son lit. Il s'étira et s'approcha ensuite des fenêtres encore obstruée par les volets. D'une pression sur un bouton, les stores se levèrent et la lumière commença à s'infiltrer. Une lumière d'un soleil d'été aveuglant. Le Joker eut alors une vue splendide sur son oeuvre. Il sourit, il avait prit l'habitude de sourire continuellement, et jeta un coup d'oeil en direction de la zone de l'Outer Heaven, cette base se tenant au dessus d'un lac et où se trouvait diverses attractions sur le thème de Metal Gear. Si seulement on se doutait que depuis cet endroit, situé un peu plus en profondeur, on pouvait accéder à un monde en guerre... 

Une voix féminine s'éleva du lit d'où venait de se lever le Joker, la voix d'Harley Quinn l'interrogeant sur la raison de l'appel. Il lui expliqua alors brièvement et se dirigea vers ses armoires pour se choisir une chemise blanche dont il releva les manches, un veston rouge sang, un pantalon et des chaussures de villes. Il aimait être chic. Il se saisit ensuite de sa canne et, sans se départir de son sourire, prit la route vers l'ascenseur de sa tour en compagnie de sa "secrétaire".
avatar
Le Joker

Messages : 32
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Message par Invité le Mer 8 Juin - 16:54

Une nouvelle journée s'annonça sur Outer Heaven. Je sortie de mon lit à 9h00 précisément car deux femme soldat était encore venu me parler de Miller.


-Boss miller nous à mit enceintes!
Je ne pue avoir le cœur qui palpa de plus en plus vite et visage ce décomposa.
La seconde femme pris une photo de ce moment.
-J'ai réussi à avoir une photo de boss !
-on rigolais vous prenez toujours des photos de nous Boss on en voulais une de vous.Me dit elle avec un large sourire.




Il était vrais que mon hélico personnelle était remplie de photos de la MSF elles m'aidaient à tenir le coups lors de lourdes missions ou pendant des infiltrations  en territoire ennemie pendant des mois.
-ça va garder la ! filer ! 
Aujourd'hui, le département de recherche et développement devais sans doute finir la Gate-08 (nom des plateforme pétrolier relier entre elle.)
Tien pourquoi j'irais pas voir comment ils avancent me voir devraient  leurs remontés le moral. 
La mâtiner était calme les soldats de services faisais leur ronde et les autre, Buvais leur cafés, l'un lisais un comique, Batman contre spiderman.
Je partie pour La gate-08 habillé de mon pyjama ou il y avais écrit dessus ''meilleur patron" Miller rigolais bien quand il me la offert  pour mon anniversaire. trois semaine à démantelé un réseau terroriste pour le compte des chinois j'avais bien le droit de me reposer. 
Je partie à la gate-08 en footing la distance de la gate-08 à moi devais être 9Km.
J'arriva à la gate-08 essoufflé 
''je devrais arrêter de fumé' 
-He.... je glissa sur une clé à molette  et tomba entre deux poutre de construction tapant  la tête au passage. 
-Ta pas entendue un truc?
-Non rien. 
Je lutta pour ne pas sombrer mais en vain je ferma mon œil et tomba dans les pomme.

A mon réveille il y avais deux homme devant moi il n'appartenais pas à la MSF on pouvais voir dans leur yeux qu'il ne me connaissais pas. 
Je me leva brutalement et me mit en position de défense du QCQ.
-Une attaque ennemie?! 
Le sol me semblais identique à Outer Heaven. 
(pour les couleur j'ai galéré ^^ car on voyais pas le noir et je retrouve pas le bleu clair )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Message par Le Joker le Jeu 9 Juin - 12:45

Le soleil était rayonnant au dessus du parc à cette heure-ci du matin, certain auraient même pu dire étouffant. A droite et à gauche, le Joker découvrait des personnes en short et t-shirt, préférant aller de coin d'ombres en coin d'ombres. Pour sa part, il avait toujours préféré travailler de nuit, déformation professionnelle due à Gotham : Les chauves-souris ne sortaient que la nuit après tout...

Il traversa les différentes zones, constatant avec plaisir l'amusement des personnes déambulant déjà dans son parc. Moins d'une heure s'était écoulée depuis l'ouverture de celui-ci et pourtant il se trouvait dans les allée déjà un nombre respectable de personnes. Le chiffre d'affaire allait une fois de plus décoller et le Joker sentait déjà la douce odeur des billets de banques et des comptes qui se remplissent.

Par ailleurs on le saluait lorsqu'on le croisait. Il était de ce genre de patron que les employés connaissent, sa fausse identité en tout cas, et qu'on salue lorsqu'on le voit. Un patron respecté, un peu craint tout de même mais sachant manager ses troupes. Persuation ? Oui il y avait de ça. Le Joker avait toujours été bon pour la manipulation. De plus on ne pouvait pas dire que les personnes étaient payés au lance-pierre.

Il marchait d'un pas tranquille mais tout de même déterminé vers sa destination, continuant à sourire comme il le faisait toujours. Après tout il l'avait toujours fait auparavant, en étant forcé certes mais bon. Harley était à ses côtés, habillée d'un chemisier et d'une jupe. Ses longs cheveux blonds détachés faisaient sensations pourtant elle, elle n'avait d'yeux que pour lui. Elle s'avança vers son M. J et lui demanda à voix basse :

-Comment crois-tu qu'il va réagir ? S'il en est un il doit être entraîné.

-Ma tendre Frances, j'espère pour lui qu'il sait rire car tout ça va sans doute être dur à encaisser. Au pire des cas nous nous chargerons de lui.

Le Joker et elle avait déjà fait une grande partie du chemin et, au loin, ils pouvaient voir le début du chemin conduisant à la base de l'Outer-Heaven, juste au-dessus du lac artificiel. D'après les renseignements qu'il avait eu, l'homme se trouvait à l'autre bout, encore inanimé, et les hommes de mains du Joker le surveillait mais ces infos commençaient à dater un peu trop à son goût. 

Il passa devant les premières attractions sur le thème de Metal Gear, par exemple devant le simulateur de Metal Gear, où les gens se trouvaient au poste de commandes d'un Ray et se faisait ballotter à droite et à gauche. C'était un faux, bien évidemment, il préférait ne pas avoir d'arme de ce genre au beau milieu de son parc, basé sur le modèle du "Danse avec les Robots" du Futuroscope de France. Ceci n'était qu'un avant goût de ce qu'il proposait. 

Il avait continué son chemin, traçant à travers les badauds jusqu'à ce qu'un malabar vienne à sa rencontre en courant et, reprenant son souffle, lui dit en s'alarmant :

-Patron, vous devriez vous dépêcher. L'homme porte une tenue de militaire et vient de se réveiller. Il est en position d'attaque.

-Espèce d'incapable, je vous ai demandé de le surveiller et pas de l'agresser. J'espère pour vous que pas un seul n'a sorti son arme sinon je te prie de me croire que tu subira un sort pire que d'aller à Arkham. Je te ferai littéralement mourir de rire !

Au vue des récentes déclarations, le Joker pressa le pas et vit alors une foule de quinze badauds regroupés, bouchant sa vue. Il s'avança derrière eux et proclama d'une voix enjouée, tout en cherchant dans sa poche des billets :

-Mesdames et messieurs voyons, il n'y a rien à voir par ici. Je vous propose de vous offrir à tous ces billets qui vous permettront de vous reposer autour d'une bonne barbe à baba offerte par mes soins. C'est ma tournée aujourd'hui !

Quel mal y avait-il à laisser de la drogue de son crue, provocant des hilarités, à l'intérieur de ce qu'il proposait au client ? Après tout il ne leur offrait qu'un peu de bonheur, rien de plus. Il commença alors à distribuer les différents billets pour que les gens s'écartent et le laisse gérer la situation. Il ne souhaitait pas qu'on épie le moindre de ses mouvements. Il franchit ensuite la barrière de sécurité pour venir rejoindre ses quatre hommes de mains déjà sur place et l'étranger en tenue de militaire. Il levait les mains et sa canne, comme dans un signe de reddition et fit signe à ses hommes de s'écarter un peu pour laisser de la place à l'étranger. Frances, quant à elle, se tenait juste derrière le Joker, gardant un oeil sur son cher et tendre.

-Bonjour mon ami, calme toi je ne te veux aucun mal. Ces hommes, si imbéciles soient-ils, voulaient simplement t'emmener à l'infirmerie du parc mais tu semble être en bonne santé. Mon nom est Monsieur Kerr, propriétaire de ce parc, le Joker se débrouillait pour garder une distance de sécurité on était jamais trop prudent. Si tu le veux bien, on aimerais que tu nous suive jusqu'au bureau afin que tu nous explique ce qu'il t'es arrivé. Comprend-tu ce que je dis ?

L'important était de ne surtout pas brusquer cet homme qui pouvait être un militaire sur-entraîné. Le Joker n'avait pas vraiment envie d'une chasse à l'homme, même si l'idée aurait pu être très plaisante et divertissante.

[Si Boss accepte alors on le conduira, tranquillement, jusqu'à la tour Wayne au centre du parc au cas où tu voudrais poursuivre le Rp à ce point.]
avatar
Le Joker

Messages : 32
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Message par Invité le Jeu 9 Juin - 18:07

Boss remarqua que les hommes n'étais pas en tenue de soldats.
Le soleil était de plomb et il lui fallut du temps pour que son œil  si habitue.
-UN METAL GEAR ! ne pue s’empêche d'hurlé boss avec un étonnement sans précédent .
Il aperçu ensuite un parc d'attraction puis un homme venir avec une canne.
 "-Bonjour mon ami, calme toi je ne te veux aucun mal. Ces hommes, si imbéciles soient-ils, voulaient simplement t'emmener à l'infirmerie du parc mais tu semble être en bonne santé. Mon nom est Monsieur Kerr, propriétaire de ce parc"

''Je suis bien dans un parc et il garde ces distance actuellement je suis pris en otage pas d’équipement sur un terrain inconnue" [penser interne de boss sons en italique toujours]
"Si tu le veux bien, on aimerais que tu nous suive jusqu'au bureau afin que tu nous explique ce qu'il t'es arrivé. Comprend-tu ce que je dis ?"

-J'accepte.

Boss aperçu une ville plus loin.
"Si seulement  j'avais mon IDROID ou Codec j'aurais immédiatement demandé un largage d"arme et un soutien balistique mais ce Monsieur Kerr possède un metal gear"  
-Au faite je me présente Snake. 
"evoquer ce nom pourrais les effrayé et ils retireraient leur metal gear sur le champs merde...Big boss sonnerais mieux pour les effrayé"plutôt Big Boss. "je hais ce nom" 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Message par Le Joker le Sam 11 Juin - 23:08

Quel cri, cet homme était fou à lié ou bien totalement déboussolé, sans doute un peu des deux et ça plaisait au Joker. Souvent les personnes perdues paraissaient être les personnes les plus simples à manipuler. Le Joker restait à une certaine distance de sécurité, observant ce nouvel arrivant en le jaugeant. Un bandeau sur l'oeil, une tenue militaire, peut-être des armes dissimulées... Non c'était impossible, effrayé comme il l'avait été à son réveil il s'en serait probablement servi. Evaluation des risques rapide... Enorme s'il s'approchait un peu trop près. 

L'homme répondit soudain à la question du Joker, rompant le silence qui s'était installé. Il lui répondit simplement un "J'accepte" de sa voix grave. Magnifique cet homme était partant pour le suivre hors du grand public, ce qui était déjà une très bonne chose. Le Joker lança un regard en arrière, vers sa célèbre partenaire et lui fit un hochement de tête. Celle-ci s'avança près de lui. Le Joker lui dit alors :

-Préviens les autres de notre arrivée. Qu'ils nous préparent un petit cocktail de bienvenue.

Le Joker reporta à nouveau son attention vers l'étranger. L'homme était pour le moins imposant, semblant être un véritable foudre de guerre. Le Joker se dit alors qu'il aurait pu coller parfaitement dans le paysage de Gotham. Il se demanda si, plutôt que de l'éliminer, il ne pouvait pas en faire quelque chose. L'homme, pendant ce temps, se présenta :

-Au faite je me présente Snake. Mais il sembla se raviser soudainement. Plutôt Big Boss.


Les pensées du Joker semblèrent voler en éclat d'un seul coup à l'évocation de ce nom. Quand on fait un thème Metal Gear, on se renseigne sur l'univers et autant dire que l'homme qui était devant lui était une véritable Légendes. Littéralement le héros. Il se mit à rire et Harley, quant à elle, passa vivement devant lui et éclata :

-Le seul Boss ici c'est Monsieur Kerr !

Harley, la petite et impulsive Harley n'avait visiblement aucune idée de la personne se présentant à eux, ou bien s'en fichait pas mal. Le Joker arrêta net son rire, attrapa l'épaule de la jeune femme et la retourna vers lui :

-Ma chère, veux-tu bien te taire et faire ce que je t'ai dis. Si c'est ainsi qu'il veux qu'on le nomme alors soit, à chacun son pseudonyme !


Harley avait des flammes dans les yeux, elle semblait à colère que le Joker ose lui parler ainsi. Elle s'écarta de devant son acolyte et lui laissa le champ libre. Le Joker s'avança alors, main en avant afin de serrer celle de Snake. N'ayant pas perdu son habitude à faire des blagues, dans sa paume se trouvait un buzzer destinée à envoyer des décharges, très légères, à quiconque lui serrait la main. Tout le monde dans le parc en avait fait les frais auparavant et tout le monde en riait, après coup... 

-Monsieur Kerr, Jan Kerr précisément. Je te pris d'excuser le comportement de Frances, elle a une facheuse tendance à placer son patron sur un piédestal mais je t'assure que c'est une très bonne associée. Elle se fera vite à ta présence. Allons à mon bureau, je me souviens y avoir laissé des friandises. 


Le sourire enjôleur du Joker ne quittait pas sa face. Harley, se tenant un peu plus loin en arrière, s'entretenait avec l'un des hommes de mains. Quelques paroles échangés et celui-ci partit en direction des bureaux.
avatar
Le Joker

Messages : 32
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Message par Invité le Mar 28 Juin - 15:24

(je dois me remettre un peux dans le bain ^^) 

Je décida de les suivre ce monsieur Kerr ne me semblais pas menaçante.
Je lui serra la main.
Je sentie un coups de jus me traverser le corps ,je lâcha la main juste après et vue buzzer.
-Héhé AHAHAHAHAHAH ça fais bien longtemps que personne na oser faire ce genre de blague avec moi! 
"Snake reprend t esprit nous somme en terrain inconnue !
Le metal gear est relier à des câbles plus ma mother base au dessus d'un lac.....
"j'ai peur de comprendre"
-Je suis hypnotisé ? je demanda à monsieur kerr?
-Car voir ma base et un metal gear dans se qui semble être un parc d'attraction je trouve ça impossible.  






- à chacun son pseudonyme !
si seulement c'étais un pseudonyme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Message par Le Joker le Ven 8 Juil - 13:07

Lorsque les deux mains se rejoignirent dans une poignet chaleureuse et viril, le Joker sentit immédiatement le choc se propager dans le buzzer et entendit le bruit caractéristique de la décharge électrique. Il vit alors Boss retirer vivement sa main et faire un pas en arrière tandis que le Joker se mit à rire de sa propre blague. Fallait dire qu'elle fonctionnait à tous les coups.

Boss sembla lui aussi se prendre au jeu de la blague car il se mit à rire à son tour, évoquant même le fait qu'on ne lui avait pas fait ce genre de blague depuis longtemps. Le Joker le crut sur parole, qui diable oserait importuné le célèbre Big Boss dans son monde en guerre. 

Avant que le Joker ne puisse esquisser un nouveau geste vers Boss afin de le conduire à ses bureaux, Boss sembla regarder autour de lui sans vraiment comprendre ce qu'il se passait. L'inquiétude n'était pas vraiment l'alliée du Joker s'il voulait se mettre cet homme dans la poche. 

-Je suis hypnotisé ? Car voir ma base et un metal gear dans ce qui semble être un parc d'attraction je trouve ça impossible.



-Ta base ? Je ne comprends pas ce que tu veux dire par là. Je te présente le parc d'attraction le plus fabuleux jamais construit, WonderWorld, tout le monde en ressort conquis. Cette machine que tu vois la-bas, en désignant le Metal Gear, est une attraction basé sur le "Danse avec les robots" du Futuroscope. Je l'ai simplement adapté dans un autre thème nommé Metal Gear. C'est la zone dans laquelle on se trouve. Il y en a plein d'autres, celle dans laquelle se trouve mon bureau est Gotham City. 


Certes les explications paraissaient particulièrement tirées par les cheveux mais c'était, dans un sens, la vérité absolue. Le Joker décida qu'il était l'heure de s'approcher plus encore et de tenter un contact avec l'homme en face de lui. En deux pas, il se trouva à ses côtés, son sceptre à la main et, le poussa gentiment dans le dos, l'invita à le suivre avec le sourire. 

Ils traversèrent alors plusieurs zones du parc, Metal Gear, le monde minuscule, une zone consacrée à Lovecraft et surtout à ses créatures mythiques, etc. Durant ce trajet, le Joker tenta une nouvelle approche envers l'homme qui se tenait à ses côtés :

-Dis voir mon ami, on t'a retrouvé inconscient au beau milieu de mon parc alors peux-tu me raconter ce qui t'es arrivé ? As-tu perdu connaissance et es-tu tombé à l'eau dans le lac avant de chavirer jusqu'à la pelouse ? Je t'avouerais que je suis venu un peu tard pour constater ta reprise de connaissance. Raconte moi tes aventures, je suis tout ouïe.


Derrière eux se trouvait toujours Harley, n'appréciant guère que quelqu'un puisse se tenir aussi proche de son homme et que son homme se montre aussi gentillet avec lui. Qu'avait cet homme de plus qu'elle au final ? Rien ! 

La route de cette bande s'acheva enfin devant un grand building, moins grand que l'original mais colossal tout de même, sur lequel on pouvait observer le logo de la Wayne Enterprise. Se tenant devant l'entrée du building, le Joker fit signe à Boss d'approcher tout en lui disant :

-Bienvenue dans mon antre ! 


Et ils pénétrèrent dans les locaux.
avatar
Le Joker

Messages : 32
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Joker, la Dame, les Valets et le Roi de l'Outer Heaven

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum